Field Trip sur les pontons de la Mini Transat

Au WorkingShare, nous sommes plus nombreux à être des passionnés de voile que de véritables experts. Certains tirent de vrais bords quand d’autres se baladent en tongs sur les pontons. Courant août, nous avons remarqué les voiliers de classe Mini 6,50 se rassembler dans le port des Minimes, en vue du départ de La Mini Transat la Boulangère 2017, la course de voile la plus célèbre au monde après le Vendée Globe.

Rencontre avec Yann Dubé (Chantier Ofcet La Rochelle)

Afin de satisfaire notre curiosité, nous sommes allés frapper à la porte de Yann Dubé — constructeur de bateaux et notamment de Mini 6,50, fondateur de Chantier Ofcet — pour organiser avec lui une visite de pontons, en mode classe verte pour coworkers. Rendez-vous fût pris avec une quinzaine de coworkers, pour fin septembre lorsque les voiliers, venus de tous horizons, rempliraient le Bassin des Chalutiers, et que le village de la Mini Transat se serait installé sur l’esplanade Tabarly. Yann Dubé a brillamment outrepassé son rôle : en plus de tout nous dire sur la classe Mini, sur l’histoire de la Mini Transat — qui célèbre son vingtième départ et sa quarantième année — sur les favoris des classes séries et prototypes, de nous raconter des histoires sur les anciens, les nouveaux, les amateurs, il nous a également présenté sa nouvelle aventure : le Challenge Espoir Mini Transat, une organisation ayant pour but de faire émerger un talent de moins de 25 ans et de le faire concourir sur la Mini Transat.

Le WorkingShare partenaire du Challenge Espoir Mini Transat

On a donc rencontré le lauréat 2017, Valentin Massu, étudiant Sup de Co et skipper, parti depuis le 1er octobre seul sur son bateau pour une traversée de l’Atlantique en solitaire, sans assistance et sans moyens de communication. On s’est également proposés pour suivre Valentin dans son aventure en réalisant des images et des interviews, qui commencent à être diffusées sur la page Facebook du Challenge Espoir, et qui seront relayées sur nos réseaux dans quelques semaines, à l’occasion du départ de la seconde étape, qui reliera Las Palmas à Le Marin, à la Martinique.

Au delà de cette édition, nous avons l’ambition, de devenir un partenaire du Challenge Espoir sur la durée, de nous impliquer dans le suivi de son organisation, et d’utiliser nos savoirs-faire afin de populariser cette course et ses participants locaux. Images, contenus, médias sociaux, réseaux, c’est ce que nous pouvons apporter au Challenge. En retour, nous espérons tisser des liens profonds entre le WorkingShare et la filière du nautisme à La Rochelle.

Qui a les pieds dans l’eau ne regarde pas vers la terre.

Hashtage time! #enroutepourlemarin

Soutenez Valentin !

Crédit photo : Vincent Bidaux (LaRochelle.Today)

<< Retourner à la page précédente

Journée d'essai

Venez vous faire une idée le temps d'une journée d'essai offerte. Le plus simple est de passer nous voir dans l'un des 2 espaces WorkingShare. Il y a forcément un coworker sympa pour vous expliquer comment ça marche.

Coopérative La Rochelle Coworking

WorkingShare est une coopérative de loi 47 fondée en 2013 par une quinzaine d'entrepreneurs rochelais. Grâce à ce mode de gouvernance (1 personne = 1 voix), chaque coworker peut devenir coopérateur et ainsi participer activement à la gestion de l'espace de coworking.